Télétravail : exonération des allocations de l’employeur

Les remboursements par l'employeur des frais engagés par le salarié pour le télétravail bénéficient d'une exonération fiscale et sociale, qu'il s'agisse de remboursement de dépenses payées par le salarié ou d'indemnités forfaitaires allouées sans justificatif.

• Pour l'impôt sur le revenu, les remboursements de frais et les indemnités forfaitaires versées en 2020 au titre du télétravail sont exonérés dans la limite annuelle de 550 euros.

S'agissant des indemnités forfaitaires, l'administration fiscale considère en pratique que l'exonération est limitée à 2,50 euros par jour de télétravail (soit 220 jours x 2,50 euros = 550 euros).

Les salariés optant pour la déduction des frais réels peuvent également se référer au montant