Taux d’intérêt légal au premier semestre 2021

Pour le premier semestre 2021, le taux d'intérêt légal grimpe à 3,14 % pour les créanciers particuliers et chute à 0,79 % pour les créanciers professionnels.

Le taux de l'intérêt légal constitue la référence pour le calcul des intérêts dus par un débiteur en cas de retard de paiement. Il est déterminé en fonction du taux moyen du crédit et du taux de refinancement de la Banque centrale européenne (taux de refinancement nul depuis le 10 mars 2016).

Deux taux sont fixés chaque semestre, l'un pour les créanciers professionnels, l'autre pour les créanciers particuliers (peu importe le statut du débiteur, professionnel ou particulier).

Au premier semestre 2021, les taux de l'intérêt légal sont les suivants