Sept constructeurs de camions s’engagent à bannir le diesel d’ici à 2040

Les principaux constructeurs européens de camions (Daimler, Scania, Man, Volvo, Daf, Iveco et Ford) ont signé un document par lequel ils s’engagent formellement à éliminer progressivement de leurs ventes d’ici à 2040 les moteurs à combustion pour se concentrer sur l’hydrogène, les batteries et les "carburants propres". Les constructeurs de camions investiront entre 50 et 100 milliards d’euros dans les nouvelles technologies. Les entreprises, en partenariat avec l’Association des constructeurs européens automobiles (ACEA), travaillent avec l’Institut de Potsdam pour la recherche sur l’impact du changement climatique, afin d’identifier les meilleures technologies et les approches les plus adéquates pour amorcer cette transition. Le document signé appelle également à un investissement généralisé dans les réseaux d’énergie et à une taxe plus élevée