« On craint des dégâts cet automne »

Géraud Spire redoute les conséquences du Covid-19 dans les Ardennes.

Lors de sa première assemblée générale post Covid-19, la Chambre de commerce et d’industrie des Ardennes a permis à une vingtaine de responsables de TPE et PME, commerçants, concessionnaires et prestataires de services de faire part au Préfet et aux représentants de l’Etat de leur vécu durant une crise sanitaire particulièrement dévastatrice et fatale par ailleurs à Yves Latour, président la CCI ardennaise de 1998 à 2004, et à Bernard Stadler, une figure du milieu artisanal. Après avoir affiché sa satisfaction que les échéances municipales aient pu avoir lieu « car les acteurs décisionnels et investisseurs en puissances sont désormais à leur poste pour faire redémarrer l’économie locale », Géraud Spire a rappelé les