Les associations de consommateurs européennes s’attaquent à Tiktok

L’association UFC-Que Choisir et 17 autres associations européennes se sont alliées pour déposer plainte contre le réseau social TikTok dénonçant son manque de transparence et de protection pour les plus jeunes. L’application aux 800 millions d’utilisateurs actifs, qui occupe la deuxième place des applications les plus utilisées par les adolescents, ne protège pas suffisamment les internautes car une simple autodéclaration suffit pour s’inscrire sur la plateforme réservée aux personnes âgées de plus de 13 ans. Plusieurs rapports mettent en évidence qu’une grande partie des utilisateurs de TikTok n’ont pas atteint l’âge requis et dans un communiqué, UFC-Que Choisir, indique qu’en France 45 % des enfants de moins de 13 ans affirment utiliser ce réseau social. D’après les associations, une lecture attentive des conditions d’utilisation de la plateforme permet de constater que