Le CETIM et le Réseau SATT ouvrent un second appel à projet en faveur du transfert de technologies vers l’industrie mécanique.

Ouvert jusqu’au 17 mai, celui-ci vise à favoriser l’innovation dans le domaine industriel mais aussi à pérenniser les entreprises du territoire, notamment les PME qui doivent absolument se différencier dans un contexte de plus en plus concurrentiel. L’objectif principal de cet appel à projets est donc de faire émerger des projets mais aussi de faciliter le transfert des techniques issus des laboratoires. Pour être éligible, le projet doit provenir de laboratoires universitaires, organismes de recherche et d’écoles situés sur le territoire d’une des SATT. Plus de 12 thématiques peuvent être explorées par les projets. Celles-ci ont été retenues en fonction des besoins principaux de l’industrie mécanique et peuvent aller de l’assemblage à la surveillance et monitoring des systèmes en passant par l’intégrité des matériaux et des surfaces.