La possible conversion de veilles voitures à l’électrique

Après de nombreux mois de travail des services de l’État, le projet d'arrêté législatif qui facilitera le "retrofit", pratique consistant à transformer une voiture thermique en voiture électrique, a été transmis à la Commission européenne pour avis par la France.

Transformer une voiture thermique en voiture électrique restait jusqu'à présent une pratique exceptionnelle dans l'Hexagone, nécessitant l'accord du constructeur et une homologation spécifique pour chaque véhicule. Pour le cofondateur de Retrofuture, Arnaud Pigounides qui préside l'association AIRe (Acteurs de l'industrie du Rétrofit électrique), un grand pas a été franchi car le texte est inspiré de ceux déjà adoptés dans d’autres pays européens, tels l’Italie. Après adoption du texte soumis à Bruxelles, les véhicules immatriculés en France depuis plus de cinq ans