La CPME31 propose que les restaurants et cafetiers puissent occuper l’espace public

Pour soutenir les restaurants et cafés dont l’activité ne redémarrera pas le 11 mai, la CPME31 plaide pour que ces professionnels puissent, au moment de leur réouverture, occuper plus largement l’espace public. Selon le syndicat patronal, les mesures de distanciation sociale limiteront la capacité d’accueil des restaurateurs, hôteliers et cafetiers. « Qui peut croire que nos restaurateurs, cafetiers, pourront pérenniser leur activité avec pour seule perspective, l’augmentation des coûts liés aux mesures de protection et un chiffre d’affaires strictement amputé par sa capacité d’accueil? », interroge la CPME31 dans un communiqué diffusé le 6 mai. Celle-ci propose donc « la mise à disposition temporaire des espaces publics à proximité des établissements afin de maintenir leur capacité d’accueil. » Cette initiative, assure la CPME31, « pourrait contribuer à