Hermès envisage de créer de 250 à 300 emplois dans les Ardennes

Le maroquinier de luxe devrait créer un nouveau site.

Déjà présent depuis 2001 à Bogny-sur-Meuse avec La Maroquinerie des Ardennes où 290 personnes (dont 85% de salariées) fabriquent des sacs à main en cuir, le groupe Hermès envisage de doubler la mise dans le même département en créant un second site de production qui à terme déboucherait sur la création de 250 à 300 emplois. « Il est prématuré de communiquer sur ce projet qui n'en est encore qu'à l'étude. Mais on sera peut-être en mesure d'en dire plus à la mi-septembre ». Au siège d'Hermès, à Paris, la discrétion est toujours de mise et le temps n'est pas encore venu