Hermès annonce la création de 250 emplois avec la construction d’une nouvelle maroquinerie dans les Ardennes.

Cette fois, c'est officiel. Après Bogny-sur-Meuse, le groupe Hermès a pris la décision d'implanter une deuxième maroquinerie dans les Ardennes.

C'est sur la zone industrielle Ardennes Emeraude à Tournes-Cliron, actuellement gérée par la CCI des Ardennes, que le groupe de luxe va acquérir une superficie globale de cinq hectares pour y ériger un nouvel atelier. Celui-ci doit être opérationnel pour 2022 avec 250 emplois à la clé. Revin, Montcornet et le quartier urbain d'Etion à Charleville-Mézières auront peut-être plus de chance au moment de la candidature pour le troisième site de production que le pole artisanal Hermès maroquinerie sellerie, dirigée par Emmanuel Pommier, prévoit aussi de créer dans les Ardennes.