Financement de la 3e ligne de métro

Marc Péré, maire de L’Union et François Lépineux, maire de Brax, demandent une mise à jour rapide du plan financier de la 3e ligne de métro, publié en mai 2019, afin de prendre en compte l’impact de la crise sanitaire, et sa présentation lors du prochain conseil de Métropole. Les deux élus demandent également la mise en place d’un suivi semestriel des capacités financières de Tisséo, partagé avec le conseil métropolitain. Trois scénarios doivent être élaborés (optimiste, médian, pessimiste), réévalués deux fois par an au moins jusqu'à fin 2021, préconisent-ils. « La crise du coronavirus vient impacter avec force ces prévisions financières présentées en mai 2019, écrivent-ils. Celles- ci prévoyaient, sur la période 2020-2030, 7 Mds€de recettes pour financer les investissements de Tisséo (dont la 3e ligne de métro) et les opérations. Sur ces 7 Mds€de recettes, 1