En accueillant pénitentiaire, Donchery espère 200 emplois.

« C’est un projet qui mérite que nous soyons à nouveau candidat car nous sommes convaincus qu’il s’agit d’un dossier de développement dans la mesure où il permet la création de 200 emplois directs », estime Boris Ravignon.

Ardenne Métropole et la ville de Donchery espèrent, en tout cas, que la troisième fois sera la bonne. Le projet de construire une prison sur le territoire de la commune du Sedanais qui n'avait pas abouti en 2016 et 2018 refait, en effet, surface. Les élus des deux collectivités territoriales ont, cette fois, de bonnes raisons de croire que leur candidature sera enfin retenue d'autant que ce dossier figure dans les fiches du Pacte Ardennes 2022.

C'est pourquoi, après avoir affiné leur dossier, ils se sont empressés de répondre