Des vestiges de tacots découverts à Dijon

L’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) réalise actuellement une fouille archéologique au 8, rue de Colmar, à Dijon, sur prescription de l’État (DRAC Bourgogne-Franche-Comté), dans le cadre d’un projet d’aménagement. Lors du diagnostic réalisé en décembre 2018, les archéologues de l’Inrap avaient découvert de très nombreux fragments de faïence et une imposante construction en pierre qui pouvait laisser présumer de la présence ancienne d’une faïencerie. Aujourd’hui, les archéologues font avant tout revivre un site connu mais sûrement oublié des Dijonnais : la gare dite « des tacots » de Dijon. Ils ont découvert un grand bâtiment de plus de 35 mètres de long. Il s’agirait précisément du lieu où étaient entretenus ces trains départementaux, qui ont circulé de 1891 à 1946. Une découverte qui remet au grand jour