Des conditions de confinement plutôt favorables dans le Grand Est

Le confinement met en exergue des inégalités économiques et sociales jusqu’ici insoupçonnées. Parmi elles, les conditions de logement indiquent, selon l’INSEE, un Grand Est plus favorablement équipé pour cette contrainte sanitaire.

Dans son étude sur les conditions de vie des ménages en période de confinement, l’INSEE estime que les mesures du confinement touchent différemment les populations selon le type de logement occupé, la composition des ménages et l’accès aux technologies de la communication. Sur ce dernier point, il faut rappeler que si 12% des Français n’ont aucun accès à Internet, 53% des plus de 75 ans sont dans ce cas. Dans les critères qu’il retient, outre la segmentation logements collectifs et maisons individuelles, ces dernières équipées à plus de 90% d’un espace extérieur,