Candidature : les Savoir-faire en méanique horlogère et mécanique d’art candidats au patrimoine immatériel de l’Unesco.

La Suisse a déposé ce dossier en collaboration avec la France. L’Unesco devrait décider de l’inscription de cette tradition vivante, emblématique de l’Arc jurassien, en novembre 2020. Les savoir-faire en mécanique horlogère et mécanique d’art comprennent l’artisanat horloger situé dans l’Arc Jurassien (Grand Besançon et Pays Horloger côté français). À la croisée des sciences, des arts et de la technique, ces savoir-faire conjuguent des compétences individuelles et collectives, théoriques et pratiques, dans le domaine de la mécanique et de la micromécanique. Dans cet espace franco- suisse, une grande diversité d’artisans, d’entreprises, d’écoles, de musées et d’associations valorisent et transmettent ces techniques manuelles, à la fois traditionnelles et tournées vers l’innovation. La candidature portée par la Suisse a été préparée par