Aide aux familles modestes

La crise épidémique perturbe notablement les conditions de vie des familles modestes, en particulier en dégradant l’accès aux besoins essentiels et, pour bon nombre d'entre elles, en ayant un impact négatif sur leur revenu.

C’est pourquoi à la demande du Président de la République, le gouvernement a mis en place une aide exceptionnelle de solidarité (AES). Elle sera effective dès le 15 mai et sera versée par les CAF et les MSA.

Cette aide d’un montant global de 900 millions d’euros sera versée automatiquement à 4,1 millions de foyers et accompagnera ainsi cinq millions d’enfants.

Pour la région Bourgogne Franche-Comté, l’aide exceptionnelle de solidarité concernera 133.134 foyers et près de 177.931