Débattre pour sortir des schémas connus

Dominique Bourgois (au pupitre), président du comité régional Action Logement Bourgogne Franche-Comté.

Action Logement a organisé des rencontres territoriales. L’une d’entre-elles s’est tenue à Dijon fin mars. Le but, dans la logique du grand débat national, était de faire émerger de nouvelles approches du logement. Échanger et proposer des solutions aux enjeux en matière d’habitat et de pouvoir d’achat: tel était l’objectif des rencontres territoriales du logement, initiées par Action Logement partout en France. À Dijon, cette rencontre a eu lieu le 28 mars. « Cela fait suite à l’idée du grand débat national, précise Dominique Bourgois, président du comité régional Action Logement Bourgogne Franche-Comté, dans lequel la question du logement n’était pas traitée. Nous avons considéré que le logement, qui représente 30 à 40% de parts de dépenses dans les revenus des ménages était un sujet suffisamment important pour qu’on organise nos débats». Plusieurs thèmes en lien avec les problématiques du