Débat entre chefs d’entreprise dans l’Aube

Dans l’Aube aussi les chefs d’entreprise ont apporté leur contribution au débat national, à l’occasion d’une soirée organisée par la CCI, le Medef et la CPME. Parmi les thématiques abordées, le mille-feuille administratif. À titre personnel, Sylvain Convers, président de la CCI, préconise la suppression des communes et le renforcement des départements pour simplifier le système. L’idée du guichet unique de services publics, notamment en ruralité, a ses défenseurs. Pour sa part, Russel Kelly, président de l’UIMM Aube, estime qu’il faut réformer en profondeur un système français trop complexe pour les entreprises, et « penser différemment, entrer dans une logique collaborative entre public et privé ». Une complexité dénoncée aussi par Didier Maroilley, patron de Festilight, qui estime que les règles d’embauche sont trop rigides dans son secteur d’activité. Le recrutement est d’ailleurs une