Dalkia chauffe Charleville-Mézières avec l’énergie produite par PSA

Jean-Bernard Lévy, Pdg d’EDF, et Sylvie Jéhanno, PDG du groupe Dalkia, ont visité le site de PSA en compagnie de Boris Ravignon et des élus locaux.

Un dispositif à 10 M€ alimente l'équivalent de 3 290 logements en récupérant la chaleur du site industriel. Si l'énergie est essentielle dans les unités industrielles, une proportion parfois importante de la chaleur est rejetée sous forme d'air chaud, de condensats de fumée, buées ou vapeurs. Cette chaleur dite fatale fait l'objet depuis 2017 d'un accord entre Dalkia, filiale d'EDF et concessionnaire du chauffage urbain de Charleville-Mézières, et PSA, plus gros employeur champardennais (1 793 salariés) et acteur industriel engagé dans la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Avec le soutien de Boris Ravignon, qui souhaite « verdir le réseau de chaleur urbain en passant d’un mix énergétique 100% gaz à plus de 50% d’énergies renouvelables pour proposer un service pertinent et une chaleur à un tarif compétitif », les deux partenaires se sont unis pour fournir en chauffage trois quartiers carolomacériens (Citadelle, Saint-Julien