Crédits et nombre de clients en hausse en 2018

Renaud Chaumier, directeur adjoint, Jacques Kermarrec, directeur général, Jean-Yves Remillet, président, et Philippe Carpentier, directeur général adjoint du Crédit Agricole Champagne-Bourgogne.

Le Crédit Agricole Champagne-Bourgogne dresse un bilan satisfaisant de son activité et continue de miser sur son réseau d’agences. Le Crédit Agricole Champagne-Bourgogne entend bien rester une banque de proximité, y compris en milieu rural, tout en misant sur le digital. Un équilibre subtil entre l’humain, la proximité et le digital qui permet à la banque de renforcer son rang de premier réseau bancaire des quatre départements de l’Aube, de l’Yonne, de la Haute-Marne et de la Côte d’Or. « Nous avons même gagné 27 533 nouveaux clients en 2018 », se félicite le directeur général, Jacques Kermarrec. Des clients gagnés dans les zones rurales, où les concurrents ferment des agences mais aussi dans les agglomérations, où le Crédit Agricole continue de densifier son réseau physique. Exemple à Troyes, où les travaux de la future agence Audiffred seront - enfin - lancés en septembre pour une ouverture prévue en 2020. Le bâtiment