Crédit d’impôt pour la transition énergétique

Photo: Freepik

Le crédit d’impôt sur le revenu pour la transition énergétique (CITE) est prolongé d’un an, jusqu’au 31 décembre 2019. Il est accordé au titre des dépenses réalisées dans l’habitation principale en faveur de la transition énergétique. À compter du 1er janvier 2019, les dépenses de chauffage utilisant des énergies renouvelables ouvrent désormais droit au crédit d’impôt au taux de 30 %. Le crédit d'impôt est cependant accordé sous condition de ressources du ménage. Le revenu fiscal du foyer fiscal pour l’avant-dernière année ne doit pas excéder les plafonds de ressources applicables aux aides de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (Anah). Soit de 14 790 € pour une personne seule en province à 34 784€ pour un foyer de cinq personnes. La mesure s'applique aux dépenses suivantes : - Équipements de chauffage ou de fourniture d’eau chaude sanitaire utilisant une source