Covid-19 : le tribunal de commerce en ordre de bataille

Laurent Granel, président du tribunal de commerce de Toulouse.

La crise économique qui succède à la crise sanitaire risque de se traduire à l’automne par de nombreuses défaillances d’entreprises. Le tribunal de commerce de Toulouse, avec l’appui des experts-comptables et des avocats, se prépare à affronter la vague. Les explications de Laurent Granel, son président. Comment le tribunal de commerce de Toulouse a-t-il affronté la période de confinement ? Nous n’avons jamais cessé nos activités, pas plus que le greffe. Même si le tribunal était fermé physiquement, nous avons répondu aux demandes d’entretiens de prévention que nous avons menés par téléphone. Nous avons aussi tenu des audiences de référé à heure fixe pour des demandes très urgentes et traité les urgences dans le domaine des procédures collectives. Depuis la fin du confinement, comment fonctionne le tribunal de commerce ? Avant tout, nous favorisons le dépôt de dossiers et lorsque les avocats souhaitent plaider, nous