Consommation d’alcool dans l’entreprise

(Droits réservés)

L'interdiction de toute consommation d'alcool dans l'entreprise doit être justifiée et identifier les salariés concernés. La consommation d'alcool n'est pas totalement interdite dans l'entreprise. Elle est même expressément autorisée par l'article R.4228-20 du code du travail s'agissant du vin, de la bière, du cidre et du poiré. L'employeur, responsable de la sécurité et de la santé des salariés, peut cependant réglementer la consommation d'alcool dans le cadre de son obligation générale de prévention des risques professionnels. Dans un arrêt de 2012, le conseil d'État avait jugé que l'interdiction de toute boisson alcoolisée, « y compris dans les cafétérias, au moment des repas et pendant toute autre manifestation organisée en dehors des repas », n'était pas justifiée par l'existence d'une situation particulière de danger et de risque, et que son caractère général et absolu excédait les sujétions que l'employeur peut légalement imposer aux