Conserverie Micouleau, la tradition a de l’avenir

Françoise Dirat-Micouleau. (Droits réservés)

Depuis 1888, la famille Micouleau perpétue savoir-faire et excellence. La conserverie artisanale de Beaumont-de-Lomagne, en Tarn-et-Garonne, a fait de la tradition une recette gagnante pour l’avenir. Ils sont tous tombés dans la marmite. Depuis 131 ans, quatre générations se sont succédé aux fourneaux de la maison Micouleau, avec la passion et le savoir-faire en héritage. Pour tous, une seule recette : tradition, terroir et fabrication artisanale. Une recette gagnante qui a fait de cette entreprise, qui compte aujourd’hui 28 salariés, et réalise 2,5 M€ de CA, un porte-drapeau de l’excellence gastronomique du Sud-Ouest. Multi médaillée pour la qualité de ses foies gras, cassoulet et plats cuisinés, la conserverie a obtenu en 2017, le très recherché Prix d’Excellence, décerné par le Concours général agricole de Paris, pour l’ensemble de son œuvre. Dirigée par les arrière-petits-enfants d’Antoine Micouleau, qui a ouvert