Conservation du patrimoine : Roselyne Bachelot met la main au pot

Signature de la convention de rénovation du grand orgue de la Cathédrale de Reims par Roselyne Bachelot, ministre de la Culture. À gauche de la photo, Bernard Poret, président de la Société des Amis de la cathédrale, à droite, Pierre Possémé, le représentant de la Fondation du patrimoine. Debout au second plan, Pierre N’Gahane, préfet de la Marne, et Eric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims.

La Cathédrale de Reims - son grand orgue, son transept et sa toiture - et le Palais du Tau, bénéficieront en 2021 des crédits de l’Etat pour procéder aux différentes opérations de restauration les concernant. Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, est venue officiellement l’annoncer vendredi dernier dans la Cité des Sacres. La chose est assez exceptionnelle, dans le cadre du déplacement d'un membre du gouvernement, pour être soulignée : c’est avec une demi-heure d’avance sur le programme que Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, est arrivée à Reims vendredi dernier ! À son programme matutinal, donc, une visite de la cathédrale et du Palais du Tau. En vérité, Roselyne Bachelot venait surtout porter la bonne parole, et des euros sonnants et trébuchants. À commencer par ceux qui viendront compléter les 850 000 € récoltés par la Société des Amis de la cathédrale, en partenariat avec la Fondation du patrimoine, dans les 2,6
Commentaires