Combler les trous dans la raquette

Thierry Merquiol, directeur général d’Ocseed.

Le nouvel outil d’investissement Ocseed, géré par l’incubateur Nubbo, a pour vocation d’aider 25 jeunes pousses dans leur phase d’amorçage d’ici cinq ans. Une bouffée d’oxygène surtout en cette période post-Covid. C’est une initiative peu commune et qui arrive à point nommé pour aider les jeunes pousses à décoller. L’amorçage demeure, en effet, une phase délicate dans le cycle de vie des start-up qui peinent de plus en plus à décrocher des financements auprès des business angels devenus particulièrement frileux depuis que la défiscalisation sur l’ISF a fondu en janvier 2018. Combler les trous dans la raquette du financement et aider les start-up régionales qui opèrent dans le B to B, c’est en substance le pari du nouvel outil d’investissement régional Ocseed, lancé officiellement pendant le confinement et initié par l’incubateur Nubbo. « Nous avons fait le constat qu’il était
Commentaires