Collectivités et entreprises vers la transition énergétique

(Photo : Laurent Locurcio)

Production et consommation en boucles locales, démonstrateurs de rénovation de bâtiments, les initiatives se multiplient sur le territoire. La transition énergétique est-elle économiquement possible ? En tout cas, elle est devenue une nécessité mais le changement des modes de production et de consommation d’énergie ne pourra se faire que dans un cadre réglementé et avec des acteurs motivés. C’est en substance l’un des enseignements du colloque sur la transition énergétique organisé à l’Université de Technologie de Troyes avec le concours de leurs voisins de l’EPF. Philippe Chariez, expert en énergie à l’Institut Sapiens pose les bases du problème : « L’énergie renouvelable n’est pas pilotable parce qu’on ne sait pas où, quand et combien vous allez produire, et en plus vous ne pourrez pas stocker », fait-il remarquer. Première conséquence, « les énergies renouvelables sont incompatibles avec un marché