Citoy’enR investit sur le site de l’Oncopole

(Crédit : Urbasolar)

La coopérative, spécialiste des petites centrales solaires installées sur le toit de bâtiments publics, prend une participation dans la centrale photovoltaïque en cours de construction sur l’ancien site AZF, qui sera à terme la plus grosse centrale solaire urbaine. Les petits ruisseaux font les grands fleuves. Sur la base de cet axiome, la société coopérative d’intérêt collectif (Scic) Citoy’enR, fondée en 2017 à Toulouse, s’attache à multiplier sur le territoire de l’agglomération toulousaine des projets de centrales photovoltaïques à taille humaine. Une demi-douzaine a vu le jour à Fonsorbes, Muret, Toulouse, Tournefeuille et L’Union. Installés sur des bâtiments publics (crèches, groupes scolaires, gymnases), ces panneaux solaires, d’une surface de 700 m2 au total, ont permis la production de 117 330 kWh depuis leur raccordement au réseau. L’équivalent de la consommation d’« une cinquantaine de foyers