Citadelle mais pas tour d’ivoire

Citadelle

Sur une superficie de 12 hectares, la Citadelle de Besançon offre un panel d’expériences touristiques et culturelles très riche regroupées sous les valeurs de l’Unesco.

Chef-d’œuvre de Vauban inscrit sur la liste du Patrimoine mondial par l’Unesco en 2008, la Citadelle de Besançon, rachetée par la ville en 1959, est un haut lieu touristique et culturel régional. Polymorphe dans son offre touristique, le site abrite trois musées labellisés Musées de France. Des espaces de savoir, de transmission et de découverte qui trouvent une cohérence dans leur présence commune à 100 mètres d’altitude à l’aulne des idéaux diffusés par l’Unesco. «Ça résiste ! ». C'est le sentiment dominant ressenti par Valérie Guy, directrice de la Citadelle de Besançon, lors de sa première ascension à la rencontre de ce monument historique. « Passé l’émerveillement suscité par la beauté intrinsèque des lieux, j’ai très vite été déroutée par la complexité de l’offre touristique. Comment expliquer la présence concomitante, au cœur de fortifications Vauban, d’un musée comtois, d’un
Commentaires