Ça roule pour mountNpass

mountNpass

Frédéric Blavoux. Il a fondé mountNpass, la plateforme du tourisme à vélo, qui vient de passer dans le giron de l’allemand Outdooractive.

8000 parcours qualifiés enregistrés, 120 000 inscrits, une communauté de 60 000 fans : en cinq ans, mountNpass, la plateforme de tourisme à vélo, fondée par Frédéric Blavoux, a fait du chemin… L’ingénieur en informatique, cycliste amateur, expliquait à l’époque que l’idée lui était venue faute de trouver des informations pertinentes sur les plus beaux parcours à faire aux alentours. Pour autant, le site ne se contente pas de répertorier des itinéraires en France et en Europe pour les cyclistes de tout type, mais propose des services aux offices et comités départementaux du tourisme ainsi qu’aux hébergeurs qui cherchent aujourd’hui à capter une clientèle de plus en plus active, sachant que le marché du tourisme à vélo, en plein boum, est évalué à 2 Mds€ dans l’Hexagone.

Ce savoir-faire a conquis l’allemand Outdooractive, un des leaders du tourisme en pleine nature, lequel a racheté la start-up en début d’année. « Chacun y trouve son intérêt, détaille Frédéric Blavoux. Cela nous donne de nouveaux moyens en même temps que cela conforte notre modèle économique puisque nous allons vendre l’ensemble des produits d’Outdooractive. De son côté, la plateforme trouve le moyen de s’implanter sur le marché français. »

Sur le segment du BtoB, la start-up propose aux opérateurs du tourisme au sens large de valoriser leur contenu et leur territoire auprès des pratiquants de sports outdoor. « Nous offrons des solutions techniques (applications mobiles sites web, etc.) ainsi que des outils marketing qui leur permettent d’être plus visibles auprès de notre communauté, soit sept millions de membres », précise Frédéric Blavoux.

En parallèle, mountNpass enrichit son offre BtoC. Elle propose désormais « des services premium tels des fonds de carte IGN téléchargeables hors ligne, des vidéos 3D et d’autres fonctionnalités qui seront payantes », ajoute le directeur de mountNpass, et d’Outdooractive France. La start-up toulousaine installée chez At Home, qui emploie six personnes aujourd’hui, prévoit de recruter pour développer l’offre dans l’Hexagone. « L’idée est d’atteindre un effectif de 20 à 30 personnes d’ici deux ans. »

En pleine phase de croissance, le leader allemand qui vient de faire deux autres opérations de croissance externe aux États-Unis et en Grande Bretagne, compte 2 500 partenaires dans 110 pays. « Nous devenons quasiment incontournables, affirme Frédéric Blavoux, puisqu’en termes d’offre, nous sommes les seuls à proposer du BtoBtoC. »

Commentaires