Budget départemental : 42 millions d’euros d’investissements

La voie verte va connaître un prolongement vers la partie sud des Ardennes sur un itinéraire de 110 kilomètres.

En fin d’année 2020, le conseil départemental des Ardennes a d’abord débattu des orientations budgétaires avant de voter à la majorité le budget primitif 2021 qui s’élève à 381,3 millions d’euros. Après avoir serré les boulons les années précédentes et malgré la situation tendue en raison de la crise sanitaire qui aura nécessité 8 millions d’euros de dépenses, la collectivité a décidé de sortir de la rigueur pour consacrer plus de 42 millions d’euros aux investissements. Une option rendue possible, selon Noël Bourgeois, le président, par un redressement des finances départementales. « Depuis trois ans, on a apuré 42 millions d’euros de nos dettes. Le conseil départemental s’est désendetté de 36,8 millions d’euros et le taux d’épargne brut est passé de 3,1 à 6,5 millions d’euros en 2020. On va aussi finir de payer la ligne à grande vitesse et l’autoroute (*). Des efforts
Commentaires