Brexit : quels impacts sur les entreprises françaises ?

Crédit: Pixabay

Le cabinet Vaughan Avocats animait le 21 mars une conférence sur les conséquences juridiques et fiscales. 70 milliards d’euros. Selon la firme de conseil en stratégie Oliver Wyman, c’est le coût que devrait atteindre le Brexit ; les exportateurs britanniques et français devant supporter des coûts d’environ 37 et 32 Mds€ par an, respectivement. Notamment pour les secteurs automobile et de l’aérospatial... Alors certes, observe la firme Oliver Wyman, « un accord douanier semblable à l’Union douanière réduirait l’impact dans les pays de l’Union européenne et au Royaume-Uni. Avec une réduction des barrières tarifaires et celles dites “à la frontière”, les coûts directs du Brexit seraient de 17 Mds€ pour l’UE et de 21 Mds€ » pour la patrie de Theresa May. Seulement voilà, à mesure que les parlementaires britanniques refusent de voter le plan de sortie élaborée par la Première ministre, c’est