Bodyfeed vise 5 000 tables de décompression vertébrale

Table de décompression vertébrale. (Droits réservés)

Antoine Bouchet et Patrick Monnier, ont présenté leur table de décompression vertébrale vibrante et non invasive aux élus ardennais et à l'Agence régionale de santé. Ce futur dispositif médical innovant et connecté a fait l'objet de deux dépôts de brevet. Il s'adressera aux patients qui souffrent de troubles musculo-squelettiques en général et de maux de dos en particulier. Des programmes spécifiques de prévention et de soins adaptés aux caractéristiques physiques et aux pathologies des patients seront développés grâce à une collaboration avec les instances universitaires de notre région. À terme, il est envisagé de définir un algorithme qui adaptera les fonctionnalités de la machine à chaque patient. « Cette table ne force pas le corps. Elle induit une onde vibratoire et joue sur la gravité naturelle. Avec cette approche plus naturelle que les dispositifs existants, il n'y a pas de traction forcée. L'inclination de la table sans contrainte est telle