Biocarburants: le Ceser imagine le Grand Est vert de 2040

Le Ceser, face aux importations massives de matières premières pour biocarburants, préconise un contrat de filière, le soutien aux petites installations de 2e génération et, dans le cadre d’une expérimentation, une compétence « Énergie » donnée aux Régions. En saisissant le Ceser pour un éclairage sur les enjeux des filières bioéthanol et biodiesel et les impacts en région pour les différents maillons des deux filières, le Conseil régional attend un éclairage citoyen sur les perspectives de développement à court, moyen et long terme des bio-carburants dans le Grand Est. LA SOUVERAINETÉ DU CITOYEN À l’issue d’une enquête longue d’une année auprès des agriculteurs, des producteurs de biocarburants, des chercheurs, des constructeurs automobiles, des citoyens et des décideurs politiques, le Ceser aborde les plus et les moins de trois scénarios de l’avenir des biocarburants, à l’horizon 2040, selon trois options
Commentaires