Bilan rapide et précis pour la FFB

Les lauréats des Parpaings d’Or ont été distingués dans quatre catégories : implication d’un promoteur privé dans la réhabilition d’un site, nouveau visage urbain, engagement pour une construction durable et meilleur espoir entrepreneurial. (Photo : Journal du Palais)

À l’occasion de ses 120 ans, la Fédération française du bâtiment de Côte-d’Or a sérieusement dépoussiéré le concept d’assemblée générale. L’assemblée générale d’une structure interprofessionnelle est à la fois un exercice incontournable, mais aussi potentiellement rébarbatif. Rendons grâce, donc, à la FFB de Côte-d’Or d’avoir su faire de ce moment, organisé fin juin au Domaine du Lac de Plombières-lès-Dijon, un évènement attractif, vivant et convivial. Comme quoi, on peut afficher 120 ans et savoir rester jeune ! En une heure, tout fut dit, entre le bilan de l’activité, le point de vue de Frédéric Demongeot, président de la fédération, sur l’actualité du secteur, et la mise en lumière, à travers la remise des Parpaings d’Or, des bons com- portements et des talents, en phase avec l’action Bâtissons équitable, portée par la FFB 21. Côté bilan de l’année, Frédéric