Guillaume ParthiotBien dans son assiette

Guillaume Parthiot est associé-gérant de la SARL Parthiot et Fils, spécialisée dans la vente de légumineuses.

Après avoir travaillé comme conseiller de gestion pour CER France, l’ingénieur agricole aubois a créé la SARL commerciale de légumineuses Parthiot et Fils.

Petit-fils de Marcel et fils de Guy, Guillaume Parthiot est issu de la troisième génération d’une famille de producteurs et conditionneurs de légumes secs. Après avoir travaillé comme conseiller de gestion chez CER France, l’ingénieur en économie et agriculture a créé en 2009 avec son père la SARL Parthiot et Fils, une société commerciale dédiée à la valorisation des lentilles – auxquelles se sont notamment ajoutés lingots, flageolets et autres pois cassés.

S’il a pu tomber dans la marmite quand il était petit, c’est bien parce que ses grand-parents cultivaient déjà des lentilles sur la Ferme Parthiot dans les années 1950. Et aussi parce que ses parents ont ensuite repris le flambeau. « Mes grand-parents faisaient de la polyculture et de l’élevage, qu’ils ont d’ailleurs abandonné dans les années 1960- 1970, explique-t-il. Puis, après avoir arrêté la production de lentilles dans les années 1980-1985, au profit de celle de colza, c’est en l’an 2000 que mon père a décidé d’en produire à nouveau. Aujourd’hui, les céréales et les légumineuses représentent 100 % de la production de l’exploitation ».

Quant à Guillaume, ce n’est qu’après avoir creusé son propre sillon qu’il décidera de s’associer à son père. En 2004, il entame ses études supérieures agricoles à Lassalle Beauvais, avec pour objectif de « se donner tous les moyens pour réussir ».

Cinq ans plus tard, en 2009, son diplôme d’ingénieur en économie et en agriculture en poche, il commence sa vie active en travaillant en dehors du cercle familial :

« Pendant deux, trois ans, j’ai travaillé dans l’Yonne comme conseiller de gestion pour le centre de conseil et d’expertise comptable CER France ». En parallèle, dès l’année 2009, il crée avec son père, à Chaserey, dans le canton de Chaource, la SARL Parthiot et Fils, « une société purement commerciale » pour laquelle il travaillera à temps partiel pendant les deux premières années. « Mon père avait toujours eu envie de valoriser les lentilles et d’aller au contact du consommateur. Nous avons investi dans un outil pour les stocker, les trier et les conditionner », fait valoir le dynamique chef d’entreprise aubois.

CRÉATION D’UNE MINI-FILIÈRE

Pour approvisionner leur site en légumineuses et répondre à la demande croissante – « [ils] n’en produis[ent] pas suffisamment avec l’exploitation »-, les associés de l’entreprise ont très vite dû créer une mini-filière de producteurs. « Nous travaillons tous les ans avec 80 à 100 producteurs de l’Aube, l’Yonne et la Côte d’Or, explique le gérant de Parthiot et Fils. Aujourd’hui, nous conditionnons entre 2000 et 2500 tonnes de légumineuses par an, avec des rendements hétérogènes ». La majorité des légumineuses vendues par la société (90 à 95%) – lentilles vertes, blondes, roses ou encore corail, ainsi que lingots blancs, flageolets et pois cassés- s’adressent à l’industrie agroalimentaire, comme ingrédients pour des boîtes de conserve de la marque Bonduelle, par exemple. Parthiot et Fils travaille également pour le réseau Grand Frais et des petits conditionneurs.

« Nous distribuons en outre notre marque en GMS, Grandes et Moyennes Surfaces, mais cela ne représente que 5 % de nos ventes. Nous fournissons également un réseau de magasins de vente en vrac ainsi que les restaurateurs », observe Guillaume Parthiot, qui participe d’ailleurs actuellement à une initiative menée par le club I3A, dont l’objectif est de mettre en avant les chefs et les produits locaux en présentant des recettes à base de légumineuses.

Tout en gérant son entreprise, il s’est investi auprès des Jeunes Agriculteurs de l’Aube et en a été le vice-président en 2014. « L’idée, c’était de pouvoir échanger avec d’autres jeunes et d’apporter ma petite pierre à l’édifice. J’ai apprécié autant le partage de compétences que l’aspect convivial. Mais j’ai dû arrêter d’en faire partie, mes obligations professionnelles l’ayant emporté sur les syndicales, comme pour beaucoup de jeunes », souligne-t-il.

BLOCKCHAIN AGRICOLE DU CHAMP À L’ASSIETTE

« On essaie d’innover sur ces produits traditionnels que sont les légumes secs. On va sortir d’ici quelques mois une application web, technologie blockchain, permettant, en scannant le QR Code inscrit sur chaque boîte, une traçabilité du produit depuis la parcelle de production jusqu’à l’expédition. En tant qu’agriculteurs, on veut être complètement transparents sur nos pratiques. Et on a donc investi dans la création d’une plateforme web pour pouvoir gérer tout ça », explique Guillaume Parthiot.

Également conscient de l’importance de mieux communiquer sur la qualité de leurs produits, une charte « légumineuses durables » est également créée, comprenant des critères de traçabilité, gestion des producteurs, mesures des résidus phytosanitaires, avec un objectif de zéro résidus.

« Mon frère, Julien, nous a rejoints dans l’entreprise, mes parents et moi. Il a en charge la partie GMS, Grandes et moyennes surfaces, tandis que je m’occupe du secteur des industries », fait valoir le gérant de la SARL, qui emploie également deux salariés à temps plein. Une équipe de sept agents commerciaux sillonnent les grandes surfaces du Nord, de l’Île de France, du quart Nord-Est et de la Bourgogne-Franche-Comté.

« Nous avons vendu 130 000 paquets de 500 g de légumineuses en 2019 – 10 500 en 2018 – et 50 000 les trois premiers mois de 2020. Cette dernière progression est due au confinement imposé par l’épidémie de Covid 19 », précise Guillaume Parthiot. En ce qui concerne le chiffre d’affaires de la partie légumes secs, dont la progression est rapide, il était de 2,4 millions d’euros en 2019, de 1,5 million en 2018 et de 900 000 euros en 2017. « Nous avons construit un nouveau bâtiment de stockage, équipé de panneaux photovoltaïques ».

Parcours

1986 Naissance à Troyes le 20 juillet.
2009 Diplôme d’ingénieur agricole, Lassalle Beauvais.
2009-2011 Conseiller de gestion, CER France Yonne.
2009 Création de la SARL Parthiot et Fils.
2020 Création d’une application web, permettant de tracer chaque produit du champ à l’assiette.
Commentaires