Baisse du chômage, le Grand Est fait mieux que la moyenne métropolitaine

Toutes catégories de demandeurs d’emploi confondues, l’ampleur de la baisse du chômage est meilleure en région qu’en moyenne pour la France métropolitaine. Dans les trois dernières années, cette baisse est même la plus significative des treize régions. Au premier trimestre 2019, le nombre de demandeurs d’emploi, tenus de rechercher un emploi et ayant ou non exercé une activité (catégories A, B et C) est de 455 120 dans le Grand Est, soit une baisse sur le trimestre de 0,4% et de 2,1% sur une année, un score bien meilleur qu’au niveau de la France métropolitaine (-0,4%). Dans la catégorie A (personnes sans aucune activité), ce sont 277 980 personnes qui sont concernées, soit une baisse de 1,3% sur le trimestre et de 3,2% annuellement, contre respectivement -0,7% et -1,5% au niveau métropolitain. Toutes catégories de demandeurs d’emploi confondues, le Grant Est compte 505 810 personnes, soit 8,1% des inscrits métropolitains