Aura Aero franchit une étape majeure avec le premier vol d’Integral R

L’Integral R devrait obtenir sa certification à l’été 2021.

La start-up va installer à Francazal son site de production et d’assemblage. Après un premier vol technique réalisé le 22 juin, sur la piste de l’aéroport de Toulouse Francazal, les décollages s’enchaînent pour l’Integral R, le premier des deux modèles d’avions légers conçu par Aura Aero. Pour le constructeur aéronautique toulousain, cette campagne d’essais intensive qui débute constitue « un jalon important dans l’avancement du programme », dans la perspective de l’obtention de la certification EASA* CS23, comme le souligne Jérémy Caussade, qui avec Wilfried Dufaud et Fabien Raison, a fondé Aura Aero. Un premier vol public a également été réalisé le 1er juillet. Ces premiers vols « ont permis de tester le comportement général de l’avion, confirme Éric Delesalle, pilote d’essai, qui se dit « agréablement surpris par la facilité, la précision et l’homogénéité de ses commandes ». Cette