Assises de l’habillement et du textile : redonner du sens au commerce

Éric Mertz, président de la FNH, entouré des quatre porteuses du projet des Assises de l’habillement et du textile. (Photo: Journal du Palais)

La Fédération nationale de l’habillement (FNH) a lancé les premières Assises de l’habillement et du textile, à la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMAI) de Côte-d’Or. Rencontre avec son initiateur : Éric Mertz. Au milieu de la salle : une affiche représentant un arbre. C’est l’arbre des propositions : les racines pour les fondamentaux, le tronc pour la structure. Répartis en atelier, les participants ont échangé durant trois heures sur leur vision du commerce. Objectifs : donner corps à une ou des solutions d’ensemble vue(s) par les acteurs du terrain. « Nous avons attendu que le Grand débat passe pour ne pas interférer avec la politique. Nous irons dans huit grandes villes de France – Dijon est la première - pour aller questionner des acteurs du marché qu’ils soient adhérents, contributaires, marques, créateurs de mode, politiques... », explique Éric Mertz, président de la Fédération nationale de