Après une année 2020 dans le rouge, les indicateurs en hausse

Après une année particulière, venue bouleverser tous les indicateurs, la Banque de France a présenté les chiffres de l’année 2020 ainsi que ses prévisions pour 2021. Les chiffres 2020 de la Banque de France n’ont rien à voir avec les prévisions faites par l’organisme en 2019. Entre temps, la crise sanitaire est passée par là, et l’ampleur de ce bouleversement inédit est venu rebattre les cartes. « Nous sommes en présence d’une crise sanitaire et exogène, ayant entrainé une paralysie de l’économie mondiale avec un choc violent sur l’appareil productif, consécutif au confinement », annonce d’emblée Laurent Sahuquet, Directeur régional Banque de France Grand Est, précisant toutefois que cette crise n’avait pas grand-chose en commun avec celle de 2008, « les banques n’étant pas à l’origine du choc mais étant arrivées en soutien ». Il fallait que ce soit dit.  RÉPONSE RAPIDE DES
Commentaires