Alliances et stratégies patrimoniales

Arnaud Robinet, maire de Reims, et Marie-Christine Labourdette, présidente de la Cité de l’architecture et du patrimoine. (Photo : Agathe Cèbe)

La Ville de Reims signe un partenariat inédit avec la Cité de l’architecture et du patrimoine. La signature de la convention avec la Cité de l’architecture et du patrimoine, qui siège aujourd'hui au au palais de Chaillot à Paris, est un bel exemple de la politique patrimoniale de la Ville. C’est aussi la première fois qu’un tel partenariat est scellé en France. Véritable fonds d’archive national, la Cité de l’architecture et du patrimoine abrite également de nombreux moulages de statues, dont les premiers modèles, réalisés, à partir de 1880, sont Rémois : « L’Ange au Sourire et la Reine de Sabbat sont devenus icônes. Premiers moulages originaux, à l’échelle 1, ils sont devenus emblématiques, notamment après la Première Guerre mondiale, au moment de la reconstruction de la Cathédrale », rappelle Marie-Christine Labourdette, présidente de la Cité de l’architecture et du patrimoine et ancienne