Alerte sur la suppression du GNR

(Crédit : freepik)

Vincent Martin, président de la Fédération régionale des travaux public (FRTP) Bourgogne Franche-Comté. Malgré le mouvement de contestation du deuxième semestre 2018 en Bourgogne Franche-Comté et des prises de position de la FNTP, le gouvernement a confirmé la suppression du Gasoil non routier (GNR). Pour mémoire, le GNR est un mélange d’hydrocarbures tracé et coloré en rouge afin de s’assurer que son usage est restreint à des applications industrielles, aux travaux publics et agricoles pour lesquelles l’Union européenne a, dans sa directive de 2003, reconnu la pertinence d’une réduction fiscale. Le gouvernement a validé ces jours derniers la suppression du GNR de manière progressive avec un premier relèvement de taxes au 1er juillet 2020 de 45%, les deux suivants devant intervenir au 1er janvier 2021 et au 1er janvier 2022. Il a par ailleurs affirmé, malgré les nombreuses alertes de la FNTP sur les risques de distorsion