AEM: un mariage très prometteur

L’entreprise a investi 100 K€ en formation sur son site de Rignac. (Droits réservés)

Acquise par une entreprise basque, la PME lotoise, spécialisée dans les équipements de câblage, se branche sur un nouvel avenir. Depuis 45 ans, la société AEM (Ateliers électromécaniques) développe un savoir-faire de haut niveau en matière d’équipements à destination des industriels. L’entreprise, installée à Rignac, spécialisée dans le câblage surmoulage, électrique et électronique, emploie 30 personnes sur un site moderne au toit végétalisé de 3 800 m2, des locaux construits en 2014, pour adapter la production à une forte croissance. AEM a en effet multiplié par quatre son CA en quatre ans, pour atteindre 4,6 M€ en 2018, et doublé son effectif.Fondée en 1974, par Robert Vayrac, cette entreprise familiale s’est développée avec le concours de ses enfants, au travers de la création de deux entités complémentaires, spécialisées dans le montage et câblage de coffrets et armoires industriels et la fabrication de machines