ACDL part sur l’ex-site Electrolux

Cyrille Ausset et son entreprise vont passer de l’ancienne friche Porcher à celle d’Electrolux.Cyrille Ausset et son entreprise vont passer de l’ancienne friche Porcher à celle d’Electrolux.Cyrille Ausset et son entreprise vont passer de l’ancienne friche Porcher à celle d’Electrolux.Cyrille Ausset et son entreprise vont passer de l’ancienne friche Porcher à celle d’Electrolux.Cyrille Ausset et son entreprise vont passer de l’ancienne friche Porcher à celle d’Electrolux.Cyrille Ausset et son entreprise vont passer de l’ancienne friche Porcher à celle d’Electrolux.

L’entreprise de Cyrille Ausset cède la place aux Cycles Mercier. Jean-Marc Seghezzi, Pdg des Cycles Mercier, ayant émis le souhait d’occuper toute la superficie de l’ancienne friche Porcher, l’entreprise ACDL, seule PME jusqu’alors installée sur le site, va devoir faire place nette et quitter les lieux (1 400 m2) où elle exerçait depuis 2015. « La communauté de communes, Ardennes Rives de Meuse, propriétaire de l’endroit, m’a mis au courant le 2 février par le biais de Richard Christment. Je n’ai émis aucune réserve dans la mesure où je soutiens ce formidable projet industriel qui va amener à terme 270 emplois à Revin. Par ailleurs, la collectivité locale m’a soumis une excellente contrepartie en me proposant de déménager à 300 mètres, dans les anciens locaux d’Electrolux qui ont abrité le service expéditions. Pour le même prix qu’ici, je vais prendre possession d’un bâtiment propre et
Commentaires