2011-2016 : L’Occitanie, une région qui attire toujours plus

Selon l’Insee, les métropoles de Toulouse et de Montpellier drainent depuis une décennie une population importante, même si cette attractivité se fait au détriment des territoires ruraux. Un phénomène qui devrait se confirmer dans les prochaines années, et qui pose la question de l’équilibre du développement dans les départements. À l’occasion du lancement de la campagne nationale de recensement, au cours d’une conférence de presse organisée le 15 janvier, l’Insee Occitanie en a profité pour présenter également les résultats des campagnes de 2006-2011 et de 2011- 2016. « C’est la première fois que l’on dispose d’une étude sur 10 ans, et dont les résultats ne se chevauchent pas, ce qui leur donne la meilleure robustesse », se félicite la directrice de l’Insee régionale, Caroline Jamet. À ses côtés, sa directrice adjointe Carole Moretti, qui pilote toutes les études régionales, souligne le