20 ans après, serrer les rangs autour de l’euro

Sylvie Goulard, sous-gouverneure de la Banque de France, entourée de Jean-Christophe Ehrhardt, directeur régional pour le Grand Est, Nicolas Resseguier, directeur départemental pour la Marne, Jean-Marie Beaupuy, ex-député européen, et trois étudiants de Neoma Business School.

La monnaie européenne, qui a 20 ans, est garante de l’avenir des Européens. C’est le constat établi par Sylvie Goulard, sous-gouverneure de la Banque de France, lors d’une conférence donnée dans les locaux rémois de l’Institution. L’Europe, la monnaie européenne, l’économie continentale... Vastes sujets dont l’abord n’est pas toujours évident. Sauf quand la limpidité du propos donne à en comprendre simplement les tenants et les aboutissants. À ce petit jeu, Sylvie Goulard, sous-gouverneure de la Banque de France, sait parfaitement de quoi elle parle (elle fut notamment conseillère du président de la commission européenne, Romano Prodi, de 2001 à 2004, et députée européenne de 2009 à 2017). Dans les locaux rémois de la Banque de France, devant une assistance particulièrement fournie, son intervention sur le thème « 20 ans de l’euro. Quelles perspectives ? » (sous-titrée « Comment approfondir et