L’an 1 du RGPD : bilan d’une année contrastée

(Droits réservés)

Par Arnaud Gallut, directeur des ventes pour l’Europe du sud chez Ping identity Le 28 mai prochain, on célébrait le premier anniversaire de l’entrée en vigueur du règlement européen RGPD sur la protection des données personnelles. C’est donc l’occasion de dresser un premier bilan d’étape sur son application par les entreprises françaises et sur l’évolution de leurs pratiques dans ce domaine.Quelles sont donc les principales difficultés rencontrées par les entreprises pour se mettre en conformité ? Des données en silos. Dans les entreprises, les données relatives aux clients sont très souvent réparties dans un ensemble de systèmes différents, ce qui rend le respect des exigences du RGPD, concernant par exemple l’accès aux données et la portabilité, beaucoup plus difficile à obtenir. Un manque de gouvernance. Le règlement RGPD impose la mise en place par les entreprises de politiques spécifiques pour limiter